Depuis sa création, PromoSud a investi plus de 10 milliards de FCFP dans le développement de près de 150 entreprises

 

Depuis plus de 20 ans, PromoSud finance des projets de création ou de développement d’entreprises situées en province Sud.

Forte de son expérience dans le développement des entreprises locales, elle apporte également à ses partenaires conseils et suivi dans leurs activités, avec un double objectif :

  • Le développement économique dans des secteurs clés par le soutien à des projets créateurs de valeur ajoutée et d’emplois
  • La rentabilité, afin de pérenniser l’investissement et permettre le remboursement du financement de PromoSud dans un délai raisonnable afin qu’il puisse être réinjecté dans de nouvelles entreprises

PromoSud s’est, par ailleurs, mise en adéquation avec la loi organique du 3 août 2009 qui autorise l’intervention dans le secteur privé avec deux limites.

  • Le respect du cadre de compétence de la collectivité
  • Le respect du principe de la liberté du commerce et de l’industrie

Ainsi, ses interventions ne sont autorisées qu’en cas de carence ou d’insuffisance de l’initiative privée, si elles ne perturbent pas la libre concurrence et si elles poursuivent un objectif d’intérêt général.

Les secteurs prioritaires d’intervention, déterminés par l’assemblée de la province Sud sur des critères de développement économique et social, sont les suivants :

  • L’hôtellerie touristique
  • L’aquaculture
  • La filière bois
  • L’agro-alimentaire
  • L’industrie de transformation
  • Les énergies renouvelables

D’autres secteurs concernés par la défiscalisation prévue à l’article 45 ter 3 du code des impôts sont éligibles, mais non prioritaires : l’animation touristique, la caféiculture, l’élevage de cervidés, la pêche industrielle et la production laitière.

  • Tourisme
  • Aquaculture
  • Sylviculture
  • Agro-alimentaire
  • Industrie de transformation
  • Energies renouvelables