Marriott en Nouvelle-Calédonie : Le Sheraton de Bourail

24 juillet 2017
promosudadmin

 

Séjourner dans les trois hôtels Marriott de Nouvelle-Calédonie, le Sheraton de Bourail, le Méridien de l’Ile des Pins et celui de Nouméa, c’est partir à la découverte des différentes facettes du pays, la brousse, la nature et l’urbain.

Le Sheraton Deva, moteur du développement de la région bouraillaise.

La province Sud a fait du développement du domaine de Deva l’une de ses priorités en matière de développement durable et d’aménagement du territoire.  Dans cet ambitieux projet d’aménagement, l’hôtel Sheraton New Caledonia Deva Resort & Spa, appartenant à la Société Hôtelière de Deva, filiale de la SHN, Société des Hôtels de Nouméa, dont l’actionnaire majoritaire est PromoSud, incarne le moteur du développement social et économique de la région bouraillaise.

Une véritable locomotive

Ouvert depuis le 1er août 2014, c’est  un élément structurant du tourisme calédonien.

« L’hôtel est désormais totalement intégré dans le paysage calédonien, explique Dominique Michaud, le directeur régional. C’est une véritable locomotive puisqu’il a permis de structurer l’offre hôtelière sur la région qui compte désormais des restaurants, des snacks ainsi que différentes catégories d’hébergement (le Bétikuré, l’hôtel de Poé, etc.). Le contrat est également rempli en termes d’emplois.  Avec 150 CDI, le Sheraton est la société la plus importante de la région qui, en outre, participe à la formation des calédoniens au tourisme international puisque 40% de la clientèle est internationale.»

 

Un véritable lieu de vie

Bien plus qu’un simple hôtel, le Sheraton New Caledonia Deva Resort & Spa se veut un véritable lieu de vie.

« Nous voulons créer une véritable dynamique qui fait que les clients ne sont pas seulement de passage, mais restent dans la région. Pour cela, le Sheraton et le domaine de Deva constituent un magnifique outil pour développer les évènements sportifs et environnementaux, avec une visibilité à l’international. Nous avons bien sûr le golf avec les tournois internationaux, mais aussi la Transcal cette année, la Mégarando, XDeva…»

Un nouvel élan touristique

« Les chiffres parlent d’eux-mêmes, ajoute le directeur. Depuis l’ouverture jusque fin 2016, nous avons servis 245 000 couverts et réalisé un chiffre d’affaire cumulé de 3 milliards de francs. Et il faut savoir que 50% du chiffre d’affaire reste dans la région de Bourail, via les achats, les salaires, les activités… »

L’émergence du Sheraton a coïncidé avec un nouvel élan touristique, en marche depuis 2014.

« Pour information à l’échelle des 3 hôtels, notre clientèle est désormais à 87% une clientèle de loisirs et le nombre de clients australiens a doublé. Nous sommes donc parfaitement au cœur de notre cible »

conclut le directeur.

Repères

Le Sheraton de Bourail, le Méridien de l’Ile des Pins et celui de Nouméa appartiennent, depuis fin 2016, au groupe hôtelier Marriott qui a racheté le groupe Starwood.

En annonçant ce rachat, Marriott devient la première chaîne hôtelière mondiale, propriétaire de 29 enseignes telles que Sheraton, Ritz Carlton et Autograph Collection. Le groupe détient en propre ou en franchise plus de 6000 hôtels et 1,2 million de chambres dans le monde entier. Le rachat de Starwood permet en outre à Marriott de développer sa présence en Europe, en Amérique latine, en Asie, Chine et Inde incluses.